1. Ouverture
  2. Langue
    1. EN
    2. FR
    3. ES
    4. NL
    5. DE
  3. Pour nous joindre
  4. Voir le panier [0]

DESIGNERS

En grec son nom signifie « commencement » et c’est exactement ce qu’est le studio Alpha Workshops : un endroit où les gens atteints du VIH peuvent recommencer à vivre. Fondé en 1995 par Kenneth Wampler, ce studio de design sans but lucratif situé à New York forme des personnes atteintes du VIH dans les arts décoratifs. Employant près de 30 personnes, le studio est spécialisé autant dans le plâtre vénitien, le vitrail, la dorure, l’émaillage et le moulage des murs que dans la conception de son propre éventail haut de gamme de lampes et de papiers peints à la main. De plus, le studio offre trois cours de formation de dix semaines chacun par année, dans le genre Arts décoratifs 101, à des gens âgés de la vingtaine à la soixantaine. La moitié de ces étudiants passent ensuite au cours d’apprenti de niveau plus élevé, d’une durée de 26 semaines, donné par les designers du studio. « Nous leur procurons les outils pour commencer une nouvelle vie », affirme Wampler. La plupart des apprentis sont ensuite engagés comme employé rémunéré au studio Alpha Workshops même.

L’inspiration
Kenneth Wampler a eu l’idée du studio à la fois pour combler son besoin d’un débouché pour ses créations et pour répondre à sa préoccupation croissante pour les gens vivants avec le VIH. « J’avais de la difficulté à continuer de peindre des coussins alors qu’autour de moi le SIDA faisait des victimes par milliers», rapporte ce peintre décorateur de 52 ans qui est retourné aux études en 1991 pour obtenir une maîtrise en travail social et qui a passé neuf années à aménager des logements pour des gens atteints du VIH par l’entremise du Centre de ressources sur le SIDA avant de former le studio Alpha Workshops.

« Le concept du studio réunissait mes deux intérêts. Lorsque je travaillais dans le domaine de l’habitation, j’ai rencontré des centaines de personnes vivant avec la maladie, ajoute-t-il, et j’ai pu constater à quel point le SIDA leur avait dérobé leur identité. Je voulais créer un endroit où ces gens pourraient venir et reconquérir leur identité créatrice. »

Le studio attire des gens de tous les milieux et en fait des dessinateurs d’ornement; leur seul dénominateur commun est qu’ils sont tous porteurs du VIH. Mais le studio représente plus pour eux qu’un emploi et un revenu : il s’agit d’une source de respect, de stabilité et de fierté en leur travail et en eux-mêmes.

Les dix années d’existence du studio ont vu la réalisation de plusieurs projets d’envergure dont la création de planchers en faux marbre lors de la rénovation de la résidence du maire de New York, Gracie Mansion, en 2002, la reconstruction ornementale et la peinture décorative d’une salle de bal de 4 800 pieds carrés à l’hôtel Prince George dans le district Flatiron de New York, ainsi que la peinture des toiles de fond pour le défilé de mode de l’automne 2005 de la maison Chaiken au parc Bryant.

« Nous voulons que les gens emploient nos services et achètent nos produits non pas parce que nous avons le VIH mais parce qu’ils aiment et respectent notre travail », affirme Kenneth Wampler. Son objectif pour les dix prochaines années? Que le studio Alpha Workshops continue à prospérer en tant que studio d’arts décoratifs et emploie encore plus de gens. « Le travail manuel a un pouvoir extrêmement énergisant et rétablissant, déclare-t-il. Je désire offrir ce cadeau au plus de gens possible. »

La collaboration
Lorsque Koroseal Wallcoverings a contacté le studio Alpha Workshops pour la création d’une collection de revêtements muraux en vinyle pour sa série Artist, l’entreprise a tout de suite reconnu à quel point la collaboration allait être enrichissante.

Bien que Koroseal se soit associée à divers artistes et designers dans le cadre de sa collection Studios, il s’agissait là d’une première collaboration avec un atelier. Selon Sally Curtis, directrice du marketing des produits pour Koroseal, « Koroseal a été attirée par la créativité des artistes et leurs magnifiques dessins. Le studio Alpha Workshops développe le talent de manière très différente, et vous ne voyez pas cela tous les jours. Il ne s’agit pas uniquement d’une œuvre de bienfaisance; le personnel du studio apprend aux gens à vivre avec le VIH et le SIDA. »

Le produit
Trois des dessins du studio sont maintenant disponibles sur le marché par l’entremise de Koroseal : Titan, des formes géométriques gravées dans du papier d’argent; Bronzino, un motif en batik; et Brushed Metal, des colonnes d’aluminium en spirales. Ceci est la première collaboration commerciale du studio et une partie des bénéfices sera versée au studio même. D’autres revêtements muraux dessinés par le studio sont déjà en cours de production. « Les œuvres d’art créées par le studio Alpha Workshops sont véritablement uniques, affirme Sally Curtis. Cette collaboration permet de montrer le travail de ces artistes très talentueux à un tout nouveau marché. »

Le soutien
La fondation Richard J. Fasenmyer a été établie en tant qu’organisme pour orienter des fonds là où ils peuvent produire un impact significatif sur ceux qui s’efforcent déjà de faire de notre monde un endroit où il fait bon vivre et travailler. La Fondation donne généreusement à des œuvres de bienfaisance, en particulier dans les domaines des soins de santé, de l’éducation supérieure et des arts. En s’associant au studio Alpha Workshops, la Fondation a trouvé l’union parfaite entre l’art, le commerce et la communauté.

La Fondation reçoit du financement de RJF International Corporation, un chef mondial dans la fabrication et la distribution de revêtements muraux intérieurs, de tapis de plancher et de pellicules spécialisées. Parmi ses principales marques, mentionnons Koroseal(MD), Koroseal(MD) Studios, Vicrtex(MD), Walltalkers(MD) et Korogard(MD).

View Designer's Products
Alpha Workshops Kenneth Wampler